DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France: les prières de rue interdites

Vous lisez:

France: les prières de rue interdites

Taille du texte Aa Aa

Terminées les prières de rue à Paris, Marseille, Nice ou ailleurs en France…

La loi est entrée en application ce vendredi. Le ministre de l’Intérieur entendait la faire respecter quitte à devoir employer la force.

L’avertissement a été pris au sérieux et des moyens mis à disposition, comme ici à Paris, dans le 18ème arrondissement où l’Etat a proposé, pour un loyer annuel modéré, les 2000 m2 d’une ancienne caserne de pompiers.

Le recteur de la mosquée Myrha, à Paris, Mohammed Salah Hamza, semble satisfait:

“Je lance un appel à tous les musulmans pour leur dire que les prières dans les rues c’est terminé, on s’est engagé avec les pouvoirs publics pour leur dire que les prières dans la rue c‘était terminé et que cette salle est ouverte à tout le monde sans n’exclure personne. “

La caserne fera office de lieu de culte en attendant la construction d’une nouvelle mosquée dans le même quartier en 2013.

A Marseille, dans le sud de la France, les autorités ont elles aussi annoncé “la mise à disposition provisoire” d’un espace de 1000 m2 pour la communauté musulmane. Mais le bâtiment s’est révélé être en très mauvaise état.

Il y a 10 ans que ce phénomène des prières de rue est apparu en France pour cause de manque de lieux de culte. Aujourd’hui les musulmans représentent 10% de la population et on dénombre 2000 mosquées et salles de prières.