DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bani Walid: le repli des forces anti-Kadhafi

Vous lisez:

Bani Walid: le repli des forces anti-Kadhafi

Taille du texte Aa Aa

Des colonnes de combattants de véhicules des forces révolutionnaires libyennes se sont retirées en désordre de la ville de Bani Walid, après des heures de violents combats pour tenter de déloger les partisans de Mouammar Kadhafi.
 
Les forces pro-CNT aurait opéré un repli tatctique, quitté le coeur de la ville face à un pilonnage  intensif.
  
Après deux semaines de siège, l’assaut sur cette ville de 100 000 habitants, située à 170 km de Tripoli, n’est pas simple. 
 
Les combattants pro-CNT ont dû partir se réorganiser et se ravitailler en munitions. La nuit étant aussi très dangereuse compte tenu des nombreux snipers retranchés dans le centre-ville. 
 
Les affrontements ont également fait rage plus au nord, autour de Syrte. Dès hier, les combattants pro-CNT sont entrés dans le centre de la ville natale de l’ancien dirigeant libyen, toujours en fuite. Appuyés par les frappes de l’OTAN, ils affirment contrôler déjà la moitié de la ville. Des dizaines de pick-up lourdement armés, ainsi que des chars sont arrivés en renfort.
 
La chute des derniers bastions du colonel Kadhafi signerait la fin véritable de la guerre en Libye.