DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : Krouchtchev interdit de visite à Disneyland

Vous lisez:

Rétromachine : Krouchtchev interdit de visite à Disneyland

Taille du texte Aa Aa

Le 19 septembre 1959 le Premier secrétaire du PCUS (Comité Central du Parti Communiste de l’Union Soviétique) Nikita Krouchtchev est en colère. Il vient d’apprendre que la visite du parc d’attraction Disneyland, à laquelle il devait participer avec sa famille, est annulée pour des raisons de sécurité. La venue de Krouchtchev est un événement historique : c’est la première visite d’un dirigeant de l’URSS aux États-Unis. A Hollywood, Krouchtchev rencontre une pléiade de célébrités à l’occasion d’une visite des studios de la 20th Century Fox. Pendant la visite officielle, il est prévu que la femme et les enfants du dirigeant visitent Disneyland. Krouchtchev demande à se joindre à eux mais les autorités américaines affirment ne pas être en mesure d’assurer sa sécurité dans ces conditions et rejettent sa demande. En coulisses, Walt Disney lui-même aurait refusé qu’un “rouge” franchisse le seuil de son royaume. Plus tard, lors d’une conférence de presse, Krouchtchev déclare :

« On vient de me dire que je ne pouvait pas visiter Disneyland. J’ai donc demandé pourquoi ? Quel est le problème ? Est-ce-qu’il y a des rampes de missiles ici ? Je ne sais pas. Écoutez bien ce qu’on m’a dit.. « Nous – c’est à dire les autorités américaines – ne pouvons pas garantir votre sécurité si vous allez là-bas. » Quel est le problème ? Est-ce-qu’il y une épidémie de choléra ? Est-ce-que des gangsters ont pris le contrôle du parc et peuvent me tuer ? Alors que dois-je faire ? Me suicider ? Voilà dans quelle situation je suis. Moi, votre invité. Pour moi, cette situation est inconcevable. Je ne sais pas quels mots je vais employer pour expliquer cela à mon peuple. »

D’autres 19 septembre : le président français Emile Loubet gracie Alfred Dreyfus (1899) ; la Nouvelle-Zélande est le premier pays au monde à accorder le droit de vote aux femmes (1893) ; Winston Churchill prononce un discours en faveur des États-Unis d’Europe (1946) ; un terrible tremblement de terre fait plus de 100 000 morts à Mexico (1985) ; l’Amiral Pierre Lacoste est limogé suite au scandale de l’affaire Rainbow Warrior (1985), première techno-parade à Paris (1998).

Nés un 19 septembre : l’ingénieur et industriel allemand Ferdinand Porsche (1875), le coureur de fond Emile Zátopek (1922), le physicien japonais prix Nobel de physique en 2002 Masatoshi Koshiba (1926), le joueur de rugby Dimitri Yachvili (1980).