DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Conseil de sécurité de l'ONU agit en faveur de la nouvelle Libye

Vous lisez:

Le Conseil de sécurité de l'ONU agit en faveur de la nouvelle Libye

Taille du texte Aa Aa

Permettre aux institutions libyennes de renaître, et au peuple de revivre. C’est la double volonté du Conseil de sécurité de l’ONU. Il a dans ce sens levé partiellement le gel des avoirs libyens, et allégé les sanctions visant notamment la compagnie nationale pétrolière et la banque centrale. “Nous allons poursuivre notre action pour établir une zone d’exclusion aérienne, a en revanche expliqué l’ambassadeur de la Grande-Bretagne auprès de l’ONU. Il s’agit de protéger les civils libyens aussi longtemps qu’il sera nécessaire”.

Le siège de la Libye aux Nations unies est désormais occupé par le Conseil national de transition. L’assemblée générale l’a approuvé par 114 voix, 17 suffrages y étaient opposés, dont ceux du Venezuela et de Cuba par exemple. En Libye même, la capitale a reçu vendredi un nouveau visiteur de marque.

Le Premier ministre turc a salué les milliers de personnes rassemblées sur la place nouvellement nommée “des Martyrs”. “Vous avez prouvé au monde entier, a clamé Recep Tayyip Erdogan, qu’un régime politique ne peut pas tenir face à la volonté d’un peuple libre”. Le chef du gouvernement turc a été accueilli quasiment comme un héros à Tripoli, pour son soutien à la rébellion libyenne.