DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La contre-offensive israélienne à l'ONU

Vous lisez:

La contre-offensive israélienne à l'ONU

Taille du texte Aa Aa

Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, a annoncé ce matin qu’il fera tout pour contrer la demande d’adhésion d’un Etat de Palestine au Conseil de sécurité. Il se rendra lui-même à la session annuelle de l’Assemblée générale des Nations Unies, prévue vendredi. Et il compte avec raison sur le soutien des Etats-Unis.

“Mon voyage a un double objectif: premièrement, faire en sorte que la tentative des Palestiniens de contourner des négociations directes échoue et soit bloquée au Conseil de Sécurité. Mon second objectif est de présenter notre vérité à l’Assemblée générale, qui, selon moi, est aussi la vérité absolue. Je dirai notre désir de paix, j’expliquerai que nous ne sommes pas des étrangers sur cette terre, que nous avons des droits sur cette terre qui remontent seulement à 4000 ans.”

Mahmoud Abbas est lui-même déjà en route pour New York, où il doit rencontrer des chefs d’Etats et de gouvernement avant sa prise de parole vendredi.

Les Palestiniens soutiennent leur président dans sa démarche.

Hier, des dizaines ont manifesté au check point de Qalandiya entre Ramallah et Jérusalem. Ils ont brandi le drapeau palestinien devant les forces de sécurité israélienne et distribué des tracts. Quelques Israéliens, qui appuient la création de l’Etat de Palestine, s‘étaient joints à eux.