DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le retour triomphal de deux déserteurs à Tripoli

Vous lisez:

Le retour triomphal de deux déserteurs à Tripoli

Taille du texte Aa Aa

Deux colonels de l’armée de l’air libyenne ont regagné la capitale en héros.
Le 21 février dernier, ils avaient refusé de bombarder Benghazi et avaient détourner leurs avions de chasse vers Malte.
Abdallah Salihine et Ali Rabiti avaient refusé de “viser les manifestants et de les laisser mourir” comme le leur avait ordonné un commandant de Kadhafi.
 
“Je continuerai ma mission de pilote pour protéger et libérer la Libye et le ciel de Libye, pas pour tuer le peuple libyen. Je continuerai mon travail et je formerai une nouvelle génération de pilotes qui suivront cet exemple” a déclaré le colonel Rabiti.
 
Autre bonne nouvelle, du moins le signe d’un retrour progressif à la normale, le port de Tripoli a repris son activité. Les cargos de marchandises arrivent et peuvent être déchargés en toute sécurité.
 
“Le port fonctionne à 85-90% de ses capacités. Vous pouvez le voir par vous-mêmes, les bâteaux sont chargés, déchargés. On peut dire que tout va bien et que le port est sûr”, a expliqué le directeur provisoire des installations portuaires.
 
Le port de la capitale libyenne avait été l’une des clefs de l’affrontement entre les forces loyales à Mouammar Kadhafi et les insurgés. En août, des milliers d‘étrangers y étaient restés bloqués dans l’attente d’une évacuation.