DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveau froid dans les relations Ankara-UE sur la question chypriote

Vous lisez:

Nouveau froid dans les relations Ankara-UE sur la question chypriote

Taille du texte Aa Aa

La Turquie menace de nouveau de geler ses relations avec l’Union européenne sur fond de différend chypriote.

Après la polémique sur les projets chypriotes grecs d’explorations gazières autour de Chypre, le vice-premier ministre turc a rappelé la position de son pays au risque de bloquer un peu plus les négociations sur son adhésion à l’Union. “Si les négociations de paix à Chypre ne sont pas concluantes et si l’Union européenne confie la présidence tournante à Chypre du Sud (à partir de juillet 2012), il y aura une crise réelle entre la Turquie et l’Union,” a affirmé Besir Atalay. “Nous gélerons nos relations avec l’Union, nous l’avons annoncé et en tant que gouvernement, nous avons pris cette décision, nos relations avec l’Union serons aussitôt suspendues,” a-t-il martelé.

Rappelons que Chypre est divisée depuis 1974. La partie grecque de l‘île a adhéré à l’Union européenne, tandis que la partie nord est reconnue par la Turquie.

Le contentieux entre les voisins grec et turc concerne aussi la délimitation de leurs souverainetés sur les fonds marins dans la zone.

Cette fin de semaine, la Turquie a contesté le droit de Nicosie à mener des projets d’exploration de gaz au large des côtes chypriotes.