DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Résistance acharnée des pro-Kadhafi en Libye

Vous lisez:

Résistance acharnée des pro-Kadhafi en Libye

Taille du texte Aa Aa

La résistance des combattants pro-Kadhafi ne faiblit pas en Libye. A Bani Walid, par exemple, l’un des derniers bastions de l’ancien dirigeant libyen, ils ont lancé une contre-attaque. La ville a été secouée par de puissantes explosions et des tirs d’artillerie. Mais les forces du Conseil national de transition maintiennent leurs positions d’après l’un de leurs commandants. “A Bani Walid, toutes les entrées de la zone sont sous notre contrôle,” affirme Absalam Gnuna. “Nous suivons les ordres précis et la tactique décidée par les responsables militaires du CNT. Dans le même temps, nous avons aussi l’ordre d’aider nos sympathisants à quitter la ville.”

Depuis trois jours, des combats acharnés ont lieu à Bani Walid, mais aussi à Sebha et à Syrte. Dans cette région natale de Mouammar Kadhafi à l’est de Tripoli, les forces du CNT qui avaient réussi à entrer dans la ville samedi ont dû se replier sous le feu des hommes de l’ancien régime libyen. Au moins 24 ex-rebelles ont été tués et 40 personnes blessées par les pro-Kadhafi.

Au moins 6000 combattants du pouvoir intérimaire sont mobilisés sur ce front. Un déploiement massif qui devrait vite porter ses fruits d’après les nouvelles autorités libyennes. La prise de Syrte et de Bani Walid serait une affaire de “quelques jours.”