DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama a présenté son plan de réduction du déficit budgétaire

Vous lisez:

Barack Obama a présenté son plan de réduction du déficit budgétaire

Taille du texte Aa Aa

Le président américain Barack Obama a affirmé lundi que les Américains les plus riches et les entreprises devaient acquitter leur “juste part d’impôts” en présentant depuis la Maison Blanche un plan de réduction du déficit budgétaire de 3.000 milliards de dollars sur dix ans. Ce montant serait composé d‘économies et de nouvelles recettes fiscales.

“La secrétaire de Warren Buffett ne devrait pas supporter un taux d’imposition plus élevé que Warren Buffett. Il n’y a pas de justification à cela, a affirmé le Président américain. C’est anormal qu’aux Etats Unis, un professeur, une infirmière ou un travailleur du bâtiment qui gagne 50.000 dollars par an, soit imposé à un taux plus élevé que quelqu’un qui gagne cinquante millions de dollars”.

Le plan Obama, qui va être proposé au Congrès, comprend une taxe Buffett, du nom de l’homme d’affaires milliardaire américain Warren Buffett, qui trouve anormal que ses collaborateurs soient en proportion plus imposés que lui et qui plaide pour un effort accru des Américains les plus riches.

Cette taxe Buffett visera les contribuables gagnant au moins un million de dollars par an.

Certains millionnaires sont moins taxés car les bénéfices tirés de leurs investissements – plus-values, dividendes et autres intérêts – sont à l’heure actuelle moins imposés que les salaires.

Les Républicains sont opposés à toute augmentation des impôts et parlent d’une incitation à la lutte des classes. Lundi, Barack Obama leur a répondu qu’il mettrait son veto à tout projet de loi diminuant les dépenses de santé pour les plus âgés sans augmenter les impôts des plus riches et des grandes entreprises.