DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La majorité allemande essuie sa 6e défaite électorale de l'année

Vous lisez:

La majorité allemande essuie sa 6e défaite électorale de l'année

Taille du texte Aa Aa

Cette fois c’est dans la “ville-Etat” de Berlin que la coalion au pouvoir perd du terrain. Même si les chrétiens-démocrates (23,4%) maintiennent un score plus ou moins équivalent à celui du scrutin de 2006, leurs alliés libéraux subissent un sacré revers (1,8%).

Seule satisfaction pour le candidat de la CDU, Frank Henkel, les sociaux-démocrates du SPD (28,3) n’ont pas remporté assez de voix pour gouverner seuls. Exit la coalition de gauche, les rouges devront sans doute s’unir aux Verts pour disposer d’une majorité absolue.

De son côté le SPD se félicite de la débâcle électorale des libéraux qui ont fait campagne contre l’Europe sur fond de crise grecque. A commencer par le maire sortant qui se félicite de ces bons résultats.

Selon Klaus Wowereit, “Les conservateurs sont fragilisés. Si l’on tient compte de l’alliance CDU et FdP, leur score est plus faible qu’au dernier scrutin. Il est normal, dit-il, que la politique inqualifiable du FdP, qui a pris les citoyens pour des imbéciles avec sa campagne eurosceptique, soit ainsi punie”.

Klaus Wowereit devrait assurer un troisième mandat.

Mais la véritable surprise de ces élections c’est la percée du Parti des Pirates qui décroche plus de 8% des suffrages. Emanation d’un mouvement suédois, cette formation défend les droits des internautes.