DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le spectacle d'un trou noir avalant une étoile

Vous lisez:

Le spectacle d'un trou noir avalant une étoile

Taille du texte Aa Aa

Les images infrarouges présentées par des scientifiques sud-coréens sont énigmatiques pour la plupart d’entre nous, elles représentent pourtant une avancée majeure en astronomie. Elles montrent un trou noir qui engloutit une étoile. Une première !

Reconstituons l‘évènement. Dans une galaxie à 3,9 milliards d’années-lumière de la Voie lactée, une étoile est avalée par un gigantesque trou noir.

Jusqu’alors, les scientifiques ne disposaient que d’extrapolations théoriques. Personne n’avait été en mesure de saisir l‘évènement en direct. C’est désormais chose faite.

Des chercheurs ont réussi à obtenir des images du phénomène grâce à un très puissant instrument d’observation dans l’infrarouge lointain.

Cette découverte est le résultat d’un travail mené par 58 membres originaires de Corée du Sud, mais aussi des Etats Unis, d’Italie, de Grande-Bretagne, de Taïwan et du Japon.

L’appareil japonais du nom de Maxi, installé sur la Station Spatiale Internationale, a été d’une grande utilité.

“Tout le monde se demandait comment les trous noirs grandissaient en ayant une masse de plus en plus importante,” raconte le professeur sud-coréen Im Myung-Shin. “Depuis le milieu des années 70, on avait sans cesse de nouveaux schémas sur la façon dont les trous noirs engloutissent les étoiles, mais personne n’avait saisi le moment où un trou noir avale une étoile. On a finalement été capable d’observer le phénomène qui auparavant, n‘était qu’une simple théorie,” poursuit-il. “Et grâce à cela, on a pu fournir de nouvelles preuves de l’existence d’un trou noir gigantesque. Et c’est pour cela que c’est si important.”

La plupart des galaxies possède en leur centre un gigantesque trou noir doté d’une énorme attraction gravitationnelle. Celui qui a été observé par cette équipe internationale serait dix millions de fois plus gros que le soleil.