DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les émoticônes : un langage universel

Vous lisez:

Les émoticônes : un langage universel

Taille du texte Aa Aa

C’est un des symboles les plus reconnaissables au monde, une forme d’expression universelle qui surpasse le langage. Tapez :-) dans un texte, n’importe qui sur Terre comprendra.

L’origine du :-) remonte au 19 septembre 1982.
Ce jour là Scott E. Fahlman, un étudiant de l’Université Carnegie Mellon de Pittsburgh publie ceci sur le tableau d’affichage numérique de l’Université :

“19-sept-82, 11H44 Scott E. Fahlman :-)

De : Scott E. Fahlman

Je vous propose d’utiliser les symboles suivants comme repères :

:-)

Lire en penchant la tête. En fait, à en croire les tendances actuelles c’est sûrement mieux de pouvoir repérer quand ce n’est PAS une blague. Pour cela, tapez :

:-( “

L’idée de Fahlman a évolué au-delà du sourire ou du visage triste. Si un :- ) ne suffit pas, il y a le :- )) ou le :- D. Si vous êtes triste au point de porter des lunettes de soleil et une casquette, vous avez même le qB- ( .

L’origine des émoticônes remonte bien avant le smyley de Fahlman : au 19e siècle, ils étaient considérés comme une forme rudimentaire de Morse et une dizaine d’années plus tard, ils apparaissaient dans le magazine américain satirique Puck (cf ci-dessous).

Avec le développement du numérique, le nombre et les genres d’émoticônes se sont démultipliés. Ils ont envahi le système de discussion instantanée de Facebook . A noter que les japonais ont plutôt tendance à utiliser ceux pour lesquels il n’y a pas besoin de pencher la tête (>_<).
L’abondance des caractères dans les langues asiatiques offre aux Chinois, aux Japonais et aux Coréens la possibilité d’inventer de nombreux symboles

Pour les novices, certains émoticônes peuvent paraître incompréhensibles et considérés comme les éléments d’un code spécial connu et compris uniquement des internautes avertis. Par exemple, les lettres OTL ne représentent rien pour un non-utilisateur d’émoticônes. Pour les habitués en revanche, le « O » est une tête, le « T » un buste et le « L » des jambes repliées. Le sigle « OTL » représente donc une personne en boule ou agenouillée et symbolise l’échec, la déception ou le désespoir.

Les puristes de la langue sont souvent très critiques envers les émoticônes, considérant que c’est un langage de paresseux. Ils ne voient pas l’intérêt de dire “Tu viens !:-)” au lieu de “Ça me fait vraiment plaisir que tu viennes !” Mais cet argument est mis à mal par la dimension universelle des émoticônes. Maintenant, c’est automatique, les ordinateurs les font tout seuls. Tapez <3 et vous obtiendrez un coeur pour exprimer vos sentiments à la personne que vous aimez, que vous parliez le même langage ou non…

Les émoticônes ont 29 ans et ont déjà beaucoup évolué. Peut-être que dans 29 ans, tous les pays et toutes les cultures ne communiqueront plus qu’avec des :-).