DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle journée sanglante au Yémen

Vous lisez:

Nouvelle journée sanglante au Yémen

Taille du texte Aa Aa

Au moins vingt personnes ont été tuées ce lundi lors de manifestations à Sanaa, la capitale. Les forces de sécurité ont à nouveau ouvert le feu sur les manifestants et des snipers ont été aussi aperçus dans le centre-ville, tirant sur la foule.

Deux enfants ont même été tués quand la voiture de leur mère a été la cible de tirs.

Le Yémen est le théâtre d’une contestation populaire grandissante depuis janvier. Une grande partie de la population réclame le départ du président Ali Abdallah Saleh.

Mais la capitale est toujours aux mains de l’armée.

“Toutes les zones urbaines et les banlieues de Sanaa sont désormais aux mains des forces du président, explique ce militant rebelle. Elles ont attaqué les habitants et nos supporters.”

De graves violences ont aussi eu lieu dans la ville de Taëz, dans le sud-ouest, alors que se met difficilement en place un processus de transition avec le vice-président yéménite, sous médiation internationale.