DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : levée de rideaux au Festival de Cannes

Vous lisez:

Rétromachine : levée de rideaux au Festival de Cannes

Taille du texte Aa Aa

Le 20 septembre 1946, la première édition du Festival de Cannes ouvre sur la Croisette. L’objectif est de concurrencer la Mostra de Venise au cours de laquelle les dirigeants allemands et italiens récompensent les films de propagande.

A l’origine, le Festival de Cannes devait avoir lieu en 1939 mais la mobilisation générale organisée pour l’entrée en guerre contraint les organisateurs à renoncer à leur projet. C’est finalement sept ans plus tard que celui-ci est relancé. Onze films, parmi lesquels “Le Poison” de Billy Wilder, “Rome, ville ouverte” de Roberto Rossellini ou encore “Brève rencontre” de David Lean, sont en compétition pour le Grand Prix du Festival.

Peu à peu, les relations entre la France et l’Italie s’améliorent, mettant ainsi fin à la concurrence entre la Mostra et le Festival de Cannes. Pour preuve, à partir de 1951, le festival se déroule au printemps.

La Palme d’Or est ajoutée au palmarès des récompenses en 1955. Depuis, le Festival de Cannes est devenu l’événement le plus prestigieux du monde du cinéma.

D’autres 20 septembre : le navigateur portugais Magellan prend le départ de ce qui s’avérera être le premier tour du monde (ou circumnavigation) (1519) ; la première loi autorisant le divorce est promulguée en France (1792) ; naissance de l’assurance-chômage en France (1910) ; première diffusion de “Flipper le dauphin” aux Etats-Unis (1964) ; Eric Clapton reçoit un disque d’or pour sa reprise de la chanson de Bob Marley “I shot the sheriff” (1974)

Né(e)s un 20 septembre : l’actrice italienne Sophia Loren (1934), le journaliste et écrivain français Patrick Poivre d’Arvor (1947), l’actrice française Sabine Azema (1949), le patineur artistique français Brian Joubert (1984)