DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : le pape se rend à Erfurt, dans l'est, sur fond d'oecuménisme

Vous lisez:

Allemagne : le pape se rend à Erfurt, dans l'est, sur fond d'oecuménisme

Taille du texte Aa Aa

La deuxième journée de la visite du pape Benoît XVI dans son Allemagne natale est marquée par un déplacement à Erfurt haut lieu du protestantisme, dans l’est.

Hier, 70 000 personnes, enfants comme adultes, se sont rassemblées autour de lui dans le stade olympique de Berlin. Il a été acclamé par une foule en liesse.

Quelques heures, auparavant, il a prononcé pour la première fois devant le Bundestag un discours qu’une centaine d‘élus ont boycotté.

Benoit XVI a mis en garde les députés allemands contre les lois contraires à la liberté et à la dignité humaine. “Nous Allemands, nous avons fait l’expérience de séparer le pouvoir du droit, de mettre le pouvoir contre le droit, de fouler aux pieds le droit, de sorte que l’Etat était devenu une bande de brigands très bien organisée, qui pouvait menacer le monde entier et le pousser au bord du précipice”, a déclaré le pape, rappelant la dictature hitlérienne. (…) “Finalement nous ne pouvons souhaiter autre chose qu’un coeur qui écoute, la capacité de distinguer le bien du mal et de mettre en place le vrai droit, de servir la justice et la paix”.

Alors que des députés Verts ont boycotté ce discours, le souverain pontife a déclaré que leur mouvement écologique était “un cri qui aspire à l’air frais” et “qui ne peut être ignoré”.

A l’extérieur, ces mêmes élus, ainsi que des députés du parti social-démocrate et du parti de gauche Die Linke participaient au défilé. Une manifestation organisée par près de 70 associations homosexuelles, d’athées et de victimes de maltraitance. Des associations qui espéraient réunir 20 000 manifestants. Entre 9 000 et 10 000 personnes les ont rejointes.

Avec AFP