DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pape n'est pas en odeur de sainteté à Berlin

Vous lisez:

Le pape n'est pas en odeur de sainteté à Berlin

Taille du texte Aa Aa

C’est au son des canons que le chef de l’Eglise catholique est arrivé à Berlin. La capitale allemande, peu chrétienne et traditionnellement contestataire, risque d‘être l‘étape la plus délicate de cette visite officielle de quatre jours.

Dans l’avion, le pape, déjà interrogé sur les scandales des prêtres pédophiles, a dit comprendre ceux qui, en conséquence, décidaient de quitter l’Eglise.

Sur le tarmac, le président allemand Christian Wulff, catholique divorcé et sa femme, la chancelière allemande Angela Merkel, protestante et fille de pasteur, et des ministres attendaient Benoît XVI.

Le pape a un agenda chargé. Ce jeudi, il doit célébrer une messe en plein air au stade olympique de Berlin. Il doit rencontrer des représentants des minorités juive et musulmane.

Mais il est surtout attendu au parlement. Le pape va s’exprimer devant la chambre basse, le Bundestag. Et il faut savoir qu’une centaine de députés, soit près de 1 sur 7, a prévu de boycotter le discours papal.

Un collectif d’associations homosexuelles, athées ou de victimes de maltraitances, espère aussi réunir 20 000 manifestants pendant ce discours.