DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une pause pour se réorganiser en Libye


Libye

Une pause pour se réorganiser en Libye

En Libye, les forces du nouveau gouvernement marquent une pause dans les combats ce jeudi. Histoire de se réorganiser, leurs actions manquent d’efficacité, à cause d’un problème de coordination. Un exemple du chaos, plusieurs tirs amis ont fait des morts parmi les combattants pro-CNT.

“Il y a quelques problèmes, un manque d’armes et d’hommes, qui étaient sensés assurer nos arrières, raconte un commandant. Nous on était sur le front au petit matin, et on a pas compris pourquoi ceux derrière se sont retirés.”

Les villes de Bani Walid et Syrte résistent toujours. Près de cette seconde ville, de nouvelles frappes de l’Otan ont eu lieu pour affaiblir les positions des pro-Kadhafi.

Si les forces du nouveau régime font une pause, c’est aussi pour permettre à ces habitants de Syrte de fuir la ville. Sur place, tout manque, l’eau l‘électricité, la nourriture.

“Voilà quelle est la situation, des destructions, des combats et des familles tuées, témoigne une femme qui a fui et veut garder l’anonymat. Tout le monde essaye de fuir, personne ne reste dans les maisons. Mais on a peur de fuir, je n’arrive pas à croire qu’on s’en est sorti vivant.”

Ici, des combattants se sont installés dans une mosquée pour préparer leurs munitions, en attendant la reprise des hostilités.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Combat de lutte en cage entre deux enfants