DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cameron attaque Ahmadinejad devant les Nations unies

Vous lisez:

Cameron attaque Ahmadinejad devant les Nations unies

Taille du texte Aa Aa

“Le statu quo n’est pas une option, les dirigeants israéliens et palestiniens doivent reprendre leurs pourparlers”. Herman Von Rompuy, président du Conseil européen, a très clairement exposé la position des chefs d’Etat européens devant l’assemblée générale des Nations Unies ce jeudi.

“A présent, la reprise des discussions entre Israël et l’Autorité palestinienne est la priorité numéro Un”, a t-il martelé. “Le statu quo n’est pas une option. Le vent du changement sur toute la région doit vous aider à sortir des impasses.”

Parmi les chefs d’Etat à s’exprimer à la tribune des Nations Unies, David Cameron, Premier ministre britannique, auteur d’une violente tirade contre le président iranien :

“Cette assemblée vient d’entendre le président Ahmadinejad, et il vient de nous rappeler qu’il dirige un pays où il y a de soi-disant élections, où la liberté de parole est réprimée, où tout est fait pour éviter la reconnaissance des médias libres, où les manifestations sont violemment réprimées et où, oui, on emprisonne et on torture ceux qui demandent un futur meilleur.”

Quelques minutes auparavant, Mahmoud Ahmadinejad avait la parole, et comme souvent, ses déclarations au sujet d’Israël et du “sionisme” ont provoqué le boycott et le départ de l’hémicycle des délégations américaines et européennes.