DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Comment savoir l'origine des aliments que nous mangeons ?

Vous lisez:

Comment savoir l'origine des aliments que nous mangeons ?

Taille du texte Aa Aa

La question U talk de cette semaine nous vient de Melinda, une jeune Roumaine, originaire de Hunedoara :

“Existe-t-il un projet au niveau européen visant à une meilleure transparence en matière de traçabilité des ingrédients des produits alimentaires transformés destinés à la vente sur le marché européen, par exemple, en précisant l’origine des ingrédients sur l‘étiquette ?”

Frédéric Vincent, porte-parole de la Commission européenne pour les questions Santé et Consommateurs, lui répond :

“Ce qui est obligatoire dans l’Union européenne actuellement, c’est l‘étiquetage de certains aliments frais. Et je pense en particulier à la viande et notamment, à la viande de boeuf.
Lorsque l’on va chez son boucher, ou au supermarché, on sait d’où vient l’animal dont on va acheter un morceau. Ca, c’est obligatoire.

Très récemment, l’Union européenne a adopté un nouveau règlement sur l‘étiquetage des aliments et d’ici à quelques années, cette obligation d’information sur la viande sera étendue à d’autres types d’animaux : le porc, ou le poulet. Donc ça, ça existe. Ca existe aussi pour les fruits et légumes : là aussi, généralement, quand on va sur un marché, ou au supermarché, on sait d’où ça vient.

C’est plus compliqué pour les aliments transformés, mais on y travaille. Il faut imaginer ce que ça pourrait être, par exemple, pour un paquet de gâteaux au chocolat : il faudrait dire d’où vient le lait, d’où vient la farine, d’où vient le chocolat. Disons le mot : c’est quasiment impossible.

Cela peut être le cas, par exemple, pour des produits qui ont une dénomination protégée. On sait donc d’où ils viennent. Mais pour des aliments transformés, c’est plus compliqué. Néanmoins, l‘étiquetage européen est l’un des plus transparents, et l’un des plus efficaces dans le monde. C’est une chose sur laquelle on est tous engagés. Et le règlement qui va rentrer en vigueur très prochainement aidera encore plus les consommateurs européens à s’y retrouver.”

Si vous souhaitez vous aussi poser une question, rendez-vous à cette adresse : www.euronews.net/u-talk