DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La "terrible beauté" de la 11e biennale de Lyon.


le mag

La "terrible beauté" de la 11e biennale de Lyon.

“Une terrible beauté est née”, ainsi s’intitule la 11ème Biennale de Lyon. Ces mots, inspirés par l’oeuvre du poète irlandais Yeats, donnent le ton de cette nouvelle édition : une certaine “perplexité” des artistes face aux contradictions du monde, selon la commissaire invitée Victoria Northoorn.

78 artistes internationaux exposent leurs oeuvres

sur 13 000 m2.

Détour par l’un des quatre sites, la Sucrière.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Britney Spears en Europe