DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Premier ministre israélien attend des Palestiniens qu'ils reconnaissent l'"Etat juif"

Vous lisez:

Le Premier ministre israélien attend des Palestiniens qu'ils reconnaissent l'"Etat juif"

Taille du texte Aa Aa

Benjamin Netanyahu avait prévenu qu’il se rendait à l’ONU afin de donner sa vérité sur la situation au Proche-Orient. Et de fait, à la tribune des Nations Unies, le Premier ministre israélien a pris soin de contredire les Palestiniens et leur leader Mahmoud Abbas. Exemple : la politique de colonisation.

“Le coeur du conflit, a-t-il dit, ce ne sont pas les colonies. Les colonies sont le résultat du conflit. Le coeur du conflit a toujours été, et malheureusement demeure, le refus des Palestiniens de reconnaître l’Etat juif quelle au’en soient les frontières. (…) Je pense qu’il est temps que l’autorité palestinienne reconnaisse ce que tous les grands dirigeants internationaux ont déjà reconnu : Israël est un Etat juif”.

“!http://www.euronews.net/media/download/articlepix/plastinian-statehood.jpg!”: http://fr.euronews.net/tag/creation-d-un-etat-palestinien/

Dans son discours, Benjamin Netanyhu a avancé des arguments sécuritaires, pour justifier sa politique. Il a plusieurs fois dénoncé le danger d’un “islam radical et fanatique”.

Mais il a aussi voulu afficher un signe de bonne volonté, en s’adressant directement au chef de l’autorité palestinienne. “Président Abbas, a-t-il lancé, pourquoi ne pas venir me voir ? Il faut qu’on arrête de négocier autour des pourparlers. Passons à autre chose. Négocions directement la paix”.

Le Premier ministre israélien s’est dit prêt à faire des compromis, tout en appelant les Palestiniens, eux aussi à faire des compromis.