DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Yémen bascule dans la guerre civile

Vous lisez:

Le Yémen bascule dans la guerre civile

Taille du texte Aa Aa

Ce ne sont plus de simples tirs sporadiques mais bien une guerre civile qui secoue en ce moment Sanaa, la capitale yéménite, qui vit désormais au rythme des explosions.

Les affrontements entre fidèles du président Saleh et tribus rivales proches de l’opposition ont fait au moins 10 morts pour la seule journée de jeudi. Le cessez-le-feu mis en place ce mardi n’aura donc duré que 2 jours.

Quant à la situation humanitaire, elle se dégrade d’heure en heure. Interrogé par euronews, Richard Stanforth, de l’ONG OXFAM, tire la sonnette d’alarme.

“De nombreux hauts fonctionnaires estiment que si l’on aboutit à un règlement politique au Yémen, cela permettra de déverrouiller le blocage de l’aide internationale. Mais nous ne pouvons pas attendre, parce que ce sont les gens ordinaires qui souffrent en ce moment. L’argent a été trouvé très rapidement pour la Libye, la Tunisie et l’Egypte. Le Yémen a été oublié.”

Et selon des ONG sur place, une grave crise humanitaire menace directement les populations déplacées par les combats. En ligne de mire : la pénurie en eau et en nourriture qui fait du Yémen l’un des pays où le taux de malnutrition est le plus élevés de la planète.