DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen : le retour de Saleh n'empêche pas les violences

Vous lisez:

Yémen : le retour de Saleh n'empêche pas les violences

Taille du texte Aa Aa

Le retour au pays d’Ali Abdallah Saleh a sans doute mis le feu aux poudres. A Sanaa, la capitale du Yémen, les partisans de l’opposition ont été pris pour cible la nuit dernière par des tireurs embusqués favorables au gouvernement. Bilan : au moins un mort et de nombreux blessés.

A ce déchainement de violence s’ajoutent aussi les tirs de mortier en direction de la fameuse “place du changement”, là où les manifestants campent depuis plusieurs mois pour réclamer le départ du président au pouvoir depuis 32 ans et dont le mandat s’achève en 2013.

Blessé début juin par un attentat en plein palais présidentiel, le président yéménite a passé 3 mois de convalescence en Arabie Saoudite. Il a annoncé son retour ce vendredi pour mettre en place une trève destinée à faire cesser les combats.

L’opposition redoute au contraire une nouvelle effusion de sang.