DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grèce veut un signe de soutien de ses partenaires européens

Vous lisez:

La Grèce veut un signe de soutien de ses partenaires européens

Taille du texte Aa Aa

Alors que le Bundestag doit se prononcer jeudi par un vote crucial sur l’adoption du deuxième plan européen de sauvetage de la Grèce, Angela Merkel a voulu apporter un soutien vigilant à son homologue grec George Papandréou :

“Nous voulons une Grèce forte dans la zone euro. L’Allemagne est prête à fournir toute l’assistance nécessaire. Nous estimons que la Grèce a une grande responsabilité, celle de respecter ses engagements”, déclare la chancelière allemande.

George Papandréou a pour sa part répété qu’Athènes voulait “tenir toutes les promesses” tout en rappelant les sacrifices du peuple grec :

“Il est très important que le soutien à l‘économie grecque viennent de nos partenaires européens. Et il est aussi important de dire à nos partenaires que la Grèce remplira toutes ses engagements”.

Plusieurs citoyens grecs s‘étaient rassemblés à Berlin à l’occasion de la visite de leur Premier ministre pour protester contre la mise en place de nouvelles mesures d’austérité y compris la nouvelle taxe immobilière, imposées en urgence, selon eux, par la communauté internationale.