DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour la justice libyenne, l'affaire de l'attentat de Lockerbie est classée

Vous lisez:

Pour la justice libyenne, l'affaire de l'attentat de Lockerbie est classée

Taille du texte Aa Aa

La chute d’un Boeing de la Pan Am sur cette ville d‘Écosse avait provoqué la mort de 270 personnes. Le dossier empoisonne les relations entre Londres et Tripoli depuis vingt ans et les nouveaux dirigeants libyens veulent aujourd’hui tourner la page.

“Moi, en tant que ministre de la Justice, a déclaré Mohammed al-Alagi, je considère l’affaire classée. C’est fini. Nous ne pouvons pas juger le même homme deux fois pour la même chose. C’est un principe de base de la justice.”

Cet homme dont parle le ministre libyen, c’est

Abdel Basset al-Megrahi, seule personne condamnée pour l’attentat, et rentré en héros en Libye en 2009.

La Grande-Bretagne, pourtant, a demandé formellement l’aide du Conseil National de Transition libyen pour participer à l’enquête, qui continue, et les autorités libyennes ont voulu rassurer en expliquant qu’elles allaient collaborer.

Une position donc, pour l’instant plutôt ambigüe de la part de Tripoli.