DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Timochenko à nouveau devant ses juges, l'Union européenne désapprouve

Vous lisez:

Timochenko à nouveau devant ses juges, l'Union européenne désapprouve

Taille du texte Aa Aa

Le procès de l’ancienne Première ministre, accusée d’avoir signé en 2009 avec la Russie des accords gaziers défavorables à son pays, a repris ce mardi. Ce procès divise fortement le pays et des heurts ont eu lieu entre partisans et adversaires de Ioulia Timochenko devant le tribunal à Kiev.

Bruxelles menace de ne pas conclure d’accord d’association avec l’Ukraine si Timochenko, contre qui sept ans de prison ont été requis, était condamnée.

“Nous espérons, déclare le Portugais Mario David, député européen, que l’Ukraine va suivre les valeurs de la révolution qui a eu lieu en 2004, et que ces valeurs, soit l‘état de droit, les droits de l’Homme, une économie de marché stable, vont gagner à la fin. Si vous voulez partager ces valeurs, vous êtes les bienvenus, sinon, alors nos chemins se séparent.”

Ioulia Timochenko accuse Viktor Ianoukovitch, son ancien allié lors de la Révolution Orange, d’avoir lancé une vendetta contre elle.

Mais en vue d’un sommet Union-Ukraine à la fin du mois en Pologne, Kiev pourrait vouloir arrondir les angles avec l’Europe et relaxer Timochenko.