DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bagarre entre gardes de sécurité au siège de l'Onu

Vous lisez:

Bagarre entre gardes de sécurité au siège de l'Onu

Taille du texte Aa Aa

Incroyable mais vrai. Une bagarre entre gardes de sécurité a eu lieu au sein même du siège des Nations unies à New-York, à quelques mètres de l’Assemblée générale et alors que les télévisions du monde entier étaient braquées vendredi sur Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne.

D’après un média américain spécialisé dans les Nations Unies, la lutte a éclaté quand les gardes du Premier ministre turc – qui était en retard pour suivre le discours historique d’Abbas – ont poussé les agents de sécurité de l’Onu. Or, le passage que les Turcs avaient emprunté ne conduisait pas à l’Assemblée générale, selon la même source.

Le porte-parole de l’Onu Martin Nesirky a confirmé l’incident sans préciser qu’il s’agissait bien de gardes turcs. “Il y a eu des malentendus malheureux concernant la sécurité entre le service de sécurité de l’Onu et le service de sécurité de la délégation d’un pays membre. Nous pensons que cela a été réglé de manière satisfaisante grâce à une action rapide”, a ajouté Martin Nesirky en pratiquant la langue de bois.

Selon un diplomate, un des gardes turcs aurait déjà été impliqué dans un autre incident au siège des Nations unies.