DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Commission européenne propose une taxe sur les transactions financières

Vous lisez:

La Commission européenne propose une taxe sur les transactions financières

Taille du texte Aa Aa

Le président de la Commission européenne a prononcé un discours offensif ce mercredi, un discours destiné à montrer que l’exécutif n’a pas perdu son autorité sur les Etats membres. Devant les députés européens à Strasbourg, José Manuel Barroso a souligné que l’Union était confrontée à une “grave crise de confiance”. Il a donc prêché pour des mesures fermes afin de lutter contre la dette. “Durant les trois dernières années, les Etats membres de l’Union ont augmenté leur aide, et offert des garanties au secteur financier pour 4,6 trillions d’euros, a déclaré José Manuel Barroso. Alors, il est temps pour ce secteur d’apporter à son tour sa contribution à la société. C’est pourquoi je suis fier de dire qu’aujourd’hui la Commission a adopté une proposition de taxe sur les transactions financières qui, si elle est entérinée, pourra générer un revenu d’environ 55 billions d’euros par an”.