DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parquet de Kiev requiert 7 ans de prison contre Timochenko

Vous lisez:

Le parquet de Kiev requiert 7 ans de prison contre Timochenko

Taille du texte Aa Aa

Sept ans de prison pour l’ancienne pasionaria de la révolution ukrainienne, c’est la peine requise par le parquet de Kiev contre Ioulia Timochenko. L’ex-Première ministre est inculpée d’abus de pouvoir. Accusation inacceptable pour Sergeï Vlasenko, avocat de Julia Timochenko. “C’est un procès politique. L’issue de ce dossier dépend entièrement du président ukrainien, personne d’autre. Il est donc difficile de prédire ce qu’il adviendra. Mais si le président écoute l’Union européenne, la décision sera en faveur de Timochenko”.

La majorité accuse Timochenko d’avoir signé des accords gaziers défavorables à son pays avec la Russie en 2004. Oleg Kalachnikov : “Notre président est le garant de la Constitution, et selon la Constitution ukrainienne, le pouvoir judiciaire est indépendant. Un voleur dans notre pays, comme dans n’importe quel pays européen, devrait aller en prison”.

En pleine négociation pour un partenariat avec l’Union européenne, Kiev se voit critiqué par les 27. Bruxelles exige la libération de Timochenko.

“C’est un procès qui divise l’Ukraine et le reste de l’Occident. Un procès sur lequel reposent un éventuel futur partenariat avec les 27 mais aussi de profonds bouleversements politiques, ici, à l’Est de l’Europe”, explique notre correspondant Sergio Cantone.