DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : la Kalachnikov prend un sérieux coup de plomb

Vous lisez:

Russie : la Kalachnikov prend un sérieux coup de plomb

Taille du texte Aa Aa

C’est toute une page de l’histoire militaire du pays qui est en train d‘être tournée. L’armée russe a décidé de mettre un terme à ses commandes de Kalachnikov, la célèbre mitraillette écoulée à plus de 100 millions d’exemplaires à travers le monde, depuis sa création en 1947.

Concentration et portée de tir limitées, le ministère de la défense évoque de nouveaux besoins pour ses troupes.

Fleuron de l‘époque soviétique, le fusil d’assaut est aussi devenu une référence pour les guérillas et les groupes terroristes en tout genre, en raison de son faible coût et de sa fiabilité.

Son inventeur, le général Mikhaïl Kalachnikov, l’un des hommes le plus décorés du pays, fêtera ses 92 ans en novembre prochain.

Soucieuse de son état de santé, l’armée a préféré ne pas l’informer de cette décision.