DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Banque centrale d'Italie : Rome n'arrive pas à choisir un candidat


économie

Banque centrale d'Italie : Rome n'arrive pas à choisir un candidat

C’est l’indécision qui règne à Rome au sein du gouvernement Berlusconi de centre-droit, concernant la nomination du successeur de Mario Draghi à la tête de la Banque centrale italienne. Mario Draghi remplacera début novembre, dans un mois donc, le français Jean-Claude Trichet à la présidence de la Banque centrale européenne. Silvio Berlusconi en fâcheuse posture, n’arrive pas à imposer son candidat face à celui de son ministre des finances Giulio Tremonti.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Grèce : manifestation pour bloquer la troïka à Athènes