Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Scandale Luxleaks : le Parlement européen maintient sa confiance à Juncker (AFP)

Le face-à-face entre Dominique Strauss-Kahn et Tristane Banon aura duré plus de deux heures. DSK n’a fait aucune déclaration à sa sortie des locaux de la police judiciaire en fin de matinée à Paris. Cette confrontation pourrait être le dernier acte de l’enquête préliminaire menée depuis début juillet suite à la plainte déposée par l‘écrivain-journaliste de 32 ans pour tentative de viol. Le parquet de Paris doit à présent se prononcer : soit il décide de classer sans suite cette enquête, soit il estime que les faits dénoncés sont un délit prescrit, soit il décide d’ouvrir une information judiciaire avec la désignation d’un juge d’instruction et une poursuite des investigations. A plusieurs reprises, Tristane Banon a affirmé que DSK avait tenté de la violer lors d’un entretien professionnel dans un appartement parisien en février 2003. Dominique Strauss-Kahn affirme lui qu’il n’y a eu aucun acte d’agression, ni aucune violence lors de la rencontre.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :