DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tristane Banon prête à aller jusqu'au bout contre DSK

Vous lisez:

Tristane Banon prête à aller jusqu'au bout contre DSK

Taille du texte Aa Aa

“C’est une tentative de viol.” Tristane Banon, écrivaine et journaliste, qui a porté plainte contre l’ancien directeur du FMI, a pu à son tour s’exprimer à la télévision française. L‘écrivaine a réitéré ses accusations et elle est revenue sur la confrontation, qui avait eu lieu quelques heures plus tôt, en présence d’inspecteurs:

“Sincérement, je pensais qu’il s’excuserait, pas qu’il avouerait les crimes, qu’il s’excuserait au moins pour ce qu’il concède. Il ne l’a même pas fait, il n’a même pas osé me regarder. Je l’ai regardé tout le temps, il n’a même pas osé me regarder.”

Laurence Ferrari, la présentatrice du journal de 20h, lui a ensuite demandé: “Mais sur le fond, vous maintenez qu’il y a eu une agression violente et que vous avez dû vous débattre?”

Tristane Banon a répondu: “Non, pas une agression violente, il y a eu une tentative de viol et ça je le maintiens. Je le sais, je suis certaine qu’il m’aurait violée si ça ne s‘était pas fini autrement et si je n’avais pas réussi à m‘échapper. Mais la preuve matérielle n’existe pas.”

A présent, le parquet de Paris a trois possibilités: ouvrir une information judiciaire, classer la plainte sans suite ou bien la requalifier en agression sexuelle. Mais ce délit est prescrit trois ans après les faits et cette affaire remonte à 2003. Le parquet n’a aucun délai pour prendre sa décision.

Pendant l’entrevue, Tristane Banon a aussi expliqué qu’elle n’avait pas porté plainte il y a donc plus de 8 ans parce qu’elle aurait été alors laminée comme Naffisatou Diallo aux Etats-Unis. Elle s’est aussi moquée de la demande d’immunité invoquée par l’ex-directeur du FMI pour le procès au civil contre la jeune femme : “s’il était innocent, il n’aurait pas besoin de ça” a-t-elle conclu.

Dominique Strauss-Kahn a réagi en contestant encore une fois l’agression et affirme que Tristane Banon a menti sur le déroulement de la confrontation. Rappelons qu’il a porté plainte pour “ dénonciation calomnieuse”.