DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tension toujours vive au Kosovo

Vous lisez:

Tension toujours vive au Kosovo

Taille du texte Aa Aa

Ce vendredi, à la frontière avec la Serbie, des soldats de l’Otan ont une nouvelle fois détruit une barricade serbe. Ce barrage a aussitôt été remplacé par des Serbes déterminés à continuer leur blocus des routes reliant le Kosovo à leur pays. Depuis deux jours, la population d’origine serbe a en effet renforcé ses barrages tandis que la Kfor, la force de maintien de la paix de l’Otan, est déployée en nombre.

“Cette situation ne va pas être résolue par la violence. Les gens doivent rester calmes, une protestation pacifique est parfaitement légitime”, a cependant insisté Robert Sorensen, le chef de la Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo.

L’atmosphère de violence est pourtant toujours bien là, notamment dans la ville divisée de Mitrovica, au nord. Après les violentes émeutes qui ont eu lieu ces derniers jours dans la région, l’Otan a prévenu qu’elle emploierait la force pour protéger ses troupes. De son côté, la Russie accuse l’organisation de violer les résolutions de l’Onu en prenant parti pour la majorité albanaise au détriment de la minorité serbe présente dans cette zone.