DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une attaque "injustifiable" pour le gouvernement américain

Vous lisez:

Une attaque "injustifiable" pour le gouvernement américain

Taille du texte Aa Aa

La colère du gouvernement américain ne retombe pas depuis l’agression dont a été victime jeudi l’ambassadeur des Etats-Unis à Damas. Il a été pris à partie par une centaine de manifestants favorables au régime syrien, alors qu’il s’entretenait avec une figure de l’opposition. La diplomatie américaine dénonce une “campagne d’intimidation”. “Cela reflète l’intolérance du régime de Bachar al-Assad et de ses partisans, a déclaré la secrétaire d’Etat Hillary Clinton. Il est profondément regrettable que ce régime continue sa campagne de violence contre son propre peuple”.

Si les pro-Assad restent mobilisés, particulièrement dans la capitale syrienne, l’opposition n’est pas en reste. De nouvelles manifestations sont prévues ce vendredi dans tout le pays. Pendant ce temps, à l’ONU, une nouvelle résolution condamnant la répression doit être soumise au vote.