DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen : un nouvel ennemi des Etats-Unis disparaît

Vous lisez:

Yémen : un nouvel ennemi des Etats-Unis disparaît

Taille du texte Aa Aa

Il était considéré par les États-Unis comme un ennemi aussi grand qu’Oussama ben Laden.

L’imam radical yéménite, mais d’origine américaine, Anwar al-Aulaqi, a été tué ce vendredi lors d’un raid aérien. Les autorités du Yémen l’ont annoncé, et le gouvernement américain l’a confirmé.

Anwar al-Aulaqi était soupçonné par les services de renseignements américains d‘être lié à la tentative d’attentat contre un avion de ligne entre Amsterdam et Detroit le jour de Noël en 2009. L’imam yéménite aurait aussi entretenu des liens avec un commandant américain Nidal Hassan, qui est l’auteur présumé d’une fusillade sur la base de Fort Hood, au Texas. C‘était en novembre 2009, 13 soldats avaient été tués. Les services de sécurité américains viennent donc de remporter un succès. Anwar al-Aulaqi avait précédemment échappé à un raid aérien au Yémen en mai dernier.