DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : Ekin, le "coeur" de l'ETA s'autodissout

Vous lisez:

Espagne : Ekin, le "coeur" de l'ETA s'autodissout

Taille du texte Aa Aa

Un “pas de plus” vers la fin de l’ETA, c’est ce qu‘éspère Madrid après l’annonce de l’autodissolution du groupe radical Ekin. La nouvelle a été publiée ce samedi dans le journal basque Gara. Considéré comme le “coeur” de l’organisation terroriste basque, le groupe clandestin était chargé d’appliquer sa stratégie politique et militaire.

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Antonio Camacho a estimé que la fin de l’ETA était plus proche que jamais. “L’organisation est entrée dans un processus de dissolution irréversible”, a t-il dit, “le groupe commence à assumer le fait qu’il ne pourra jamais revenir sur des moyens barbares pour influer sur la vie de ce pays”.

Après 12 années d’existence, Ekin avait subi de sérieux revers depuis l’arrestation l’an dernier de plusieurs de ses dirigeants présumés. Le dernier coup de filet en janvier est intervenu peu après l’annonce d’un cessez-le-feu permanent par l’ETA. En 40 ans de lutte armée, l’organisation indépendantiste basque est tenue pour responsable de la mort de 829 personnes. Elle n’a plus commis d’attentat depuis août 2009.