DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : l'Iran contre une solution à deux Etats

Vous lisez:

Proche-Orient : l'Iran contre une solution à deux Etats

Taille du texte Aa Aa

L’Iran réitère son opposition à une solution à deux Etats au Proche-Orient.

Le guide suprême de la république islamique, l’ayatollah Ali Khamenei, s’est exprimé ce samedi à Téhéran en présence notamment du chef du Hamas, Khaled Mechaal, dans le cadre d’une conférence internationale sur la Palestine.

“Il ne faut pas oublier que si le peuple palestinien, comme il l’a déjà fait à Gaza, arrive à libérer une partie de la Palestine et à gérer ses affaires grâce à des dirigeants élus, il doit le faire. Mais il ne faut jamais oublier l’objectif final, qui est de libérer la Palestine, de la Méditerranée à la Mer morte,” a-t-il martelé.

L’Iran considère la demande d’adhésion d’un Etat de Palestine à l’ONU, déposée par le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, comme une simple étape. Cette démarche a peu de chance d’aboutir, les Etats-Unis ayant prévenu qu’ils opposeraient leur véto. Pour eux, l’Etat palestinien doit naître de négociations directes avec Israël.