DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup d'envoi de la campagne électorale en Tunisie

Vous lisez:

Coup d'envoi de la campagne électorale en Tunisie

Taille du texte Aa Aa

A Tunis, les murs se recouvrent de visages et de slogans.

Dans un peu plus de 3 semaines, les tunisiens vont élire les 217 membres de l’assemblée constituante, ceux-là même qui seront chargés de rédiger la nouvelle constitution.

Dans un pays où l’on n’a jamais voté, cette première expérience s’avère complexe, avec près de 1500 listes, soit environ 11 000 candidats.

Une offre pléthorique, pour une campagne sous le signe de l’effervescence.

“Ces élections préoccupent les forces de sécurité, les gens, concède le chef de la diplomatie tunisienne Mohamed Mouldi Kefi.

Mais nous comptons sur la sagesse des tunisiens, sur l‘électorat et les citoyens tunisiens. Ces élections vont probablement être un indicateur pour les autres.”

Alors que plus de 80 partis tunisiens doivent s’affronter, ces premières élections libres seront encadrées par l’ISIE, l’Instance supérieure indépendante pour les élections, qui fixe également les règles de la couverture médiatique de la campagne.

7 millions de tunisiens se sont inscrits sur les listes électorales.