DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Française enlevée au Kenya : des médiateurs envoyés en Somalie

Vous lisez:

Française enlevée au Kenya : des médiateurs envoyés en Somalie

Taille du texte Aa Aa

L’inquiétude grandit deux jours après l’enlèvement d’une Française dans l’archipel de Lamu, au Kenya. Agée de 66 ans, sous traitement médical et se déplaçant en fauteuil roulant, Marie Dedieu est aux mains de ses ravisseurs en Somalie.

Et les recherches de la police kenyane butent à la frontière avec ce pays en guerre depuis 20 ans.

Des émissaires y ont été dépêchés pour tenter de négocier sa libération.

L’archipel de Lamu est situé à une cinquantaine de kilomètres de la Somalie. C‘était jusqu‘à présent une des destinations touristiques les plus prisées du Kenya.

Abdul Alim est un ami de l’otage française, il organise des circuits dans l’archipel et selon lui

la sécurité souffre du manque de moyens : “quand nous avons appelé la police la nuit de l’enlèvement, il a fallu trouver un bateau. Et puis même si vous avez un bateau, il faut de l’essence, et un capitaine”, explique t-il, “les autorités doivent faire plus d’effort là-dessus”.

Il y a trois semaines déjà, une autre touriste britannique a été kidnappée dans un village de vacances près de Lamu et emmenée en Somalie. Ces enlèvements portent un coup très dur au tourisme qui assure l’essentiel des revenus sur l’archipel.