DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La française enlevée au Kenya serait en Somalie

Vous lisez:

La française enlevée au Kenya serait en Somalie

Taille du texte Aa Aa

Les ravisseurs de la ressortissante française ont échappé à la marine kenyanne qui les avait pris en chasse. Selon la police locale, certains ont été blessés dans des échanges de tirs.

Agée de 66 ans, la française enlevée séjournait sur l’ile de Manda, au large de Lamu, à l’est du Kenya.

Son compagnon John Lepapa relate que 6 hommes armés de fusils d’assaut ont alors surgi dans leur maison en bord de plage.

“J’ai voulu attaquer un de ceux qui était près de moi, dit il, mais il m’a tiré dessus, je me suis échappé par la fenêtre.”

Ce kidnapping dans une région très touristique, intervient moins d’un mois après celui d’une britannique, également aux mains d’un gang armé somalien.

“On assiste à une nouvelle forme de criminalité avec des pirates qui agissent le long des côtes”, explique Charles Owino un responsable de la police kenyane, “selon nous, c’est lié au fait que de nombreuses mesures ont été prises pour la sécurité des navires qui étaient attaqués ces dernières années, donc les pirates se rabattent sur des cibles plus faciles”.

Pour le Kenya, la lutte contre les gangs armés venus de Somalie prend donc une nouvelle tournure. Aujourd’hui les autorités françaises déconseillent formellement de séjourner dans l’archipel de Lamu et sa région.