DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : fin de l'ultimatum à Syrte

Vous lisez:

Libye : fin de l'ultimatum à Syrte

Taille du texte Aa Aa

Les combats reprennent dans la banlieue de Syrte après un cessez-le-feu de 48 heures. Positionnées au nord-est de la ville, les forces du Conseil national de transition (CNT) pilonnent l’un des derniers bastions des khadafistes. Après trois semaines d’affrontements, les hommes fidèles à l’ancien régime sont toujours retranchés dans le centre de la ville.

L’OTAN multiplie ses frappes, au grand dam du Comité international de la Croix-Rouge. Les blessés ne parviennent pas tous à rejoindre l’hôpital.

Selon la porte-parole du CICR, l‘établissement “manque de docteurs, d’instruments médicaux, d’oxygène… Même les réserves d’eau sont touchées. L’hôpital souffre et les médecins aussi”.

Pris au piège des combats, menacés par les raids de l’OTAN, des centaines de civils ont fui hier encore leurs foyers.