DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Indignés américains gagnent du terrain

Vous lisez:

Les Indignés américains gagnent du terrain

Taille du texte Aa Aa

Membres du collectif “Occupons Wall Street”, ils s’opposent à la politique d’austérité du gouvernement et accusent les établissements bancaires tels que Goldman Sachs d‘être à l’origine de la crise de 2008.

A Los Angeles, une centaine d’entre eux a dormi en face de la mairie de la ville ce weekend. “On est fatigué de voir que les banques s’enrichissent sur notre dos”, explique une de ces militants californiens. “On perd nos maisons, nos emplois, nos revenus sont réduits. On est vraiment mobilisés tous ensemble”, poursuit-elle.

De l’autre côté des Etats-Unis, c’est à New York que le mouvement a fait des émules. Dimanche 2 octobre, la plupart des 700 personnes qui avaient été interpellées la veille ont été relâchées.

Appelées à comparaître, ces “indignés” sont accusés de “trouble à l’ordre public” pour avoir bloqué le pont de Brooklyn.