DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Eurogroupe demande plus à la Grèce

Vous lisez:

L'Eurogroupe demande plus à la Grèce

Taille du texte Aa Aa

La Grèce reste dans le flou quant à son aide financière malgré l’optimisme de la zone euro. Réunis à Luxembourg, les 17 ont décidé de reporter à plus tard la décision sur la sixième tranche de 8 milliards d’euros, du prêt de 110 milliards d’euros accordé à Athènes en 2010. Le projet de budget grec rassure l’Union monétaire mais le président de l’Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, veut aller plus loin. “Nous invitons le gouvernement grec à s’entendre avec la troïka sur de nouvelles mesures de consolidation pour combler les trous attendus dans son budget en 2013 et 2014.”

La crise grecque incite l’Eurogroupe à adopter rapidement un nouveau Fonds de sécurité européen (FESF). Fonds que la Slovaquie refusait, jusqu’ici, de ratifier.

Olli Rehn, commissaire aux Affaires économiques, estime que qu’“Une fois ratifié, le nouveau fonds de secours aura de nouveaux outils tels que des lignes de crédit préventives, des interventions dans les marchés secondaires ainsi que la recapitalisation des institutions financières sous certaines conditions”.

“Le président de l’Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, a fait preuve d’optimisme, affirmant avoir reçu des nouvelles rassurantes de la Slovaquie. L’objectif est de ratifier le nouveau Fonds de sécurité avant le prochain sommet européen, les 17 et 18 octobre”, conclu notre envoyée spéciale Margarita Sforza.