DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Megrahi minise son rôle dans les attentats de Lockerbie

Vous lisez:

Megrahi minise son rôle dans les attentats de Lockerbie

Taille du texte Aa Aa

Interviewé à son domicile de Tripoli, l’ancien agent des services secrets libyens affirme n’avoir eu que des responsabilités administratives au sein du régime de Mouammar Kadhafi.

Abdel Basset al-Megrahi souffre d’un cancer de la prostate et n’aurait plus que quelques mois à vivre. Selon lui, l’accord passé entre Londres et Tripoli pour sa libération n’est pas respecté. Les deux parties se seraient engagées à lui apporter un traitement médical adéquat, ce qui ne serait pas le cas.

Condamné par la justice écossaise, Megrahi a été reçu en héros en 2009, à son retour à Tripoli, après avoir été libéré par la justice britannique pour raison humanitaire.

Il avait été reconnu coupable de l’attentat de la ville écossaise de Lockerbie qui a fait 270 morts en 1988.