DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Banque Dexia sera probablement démantelée

Vous lisez:

La Banque Dexia sera probablement démantelée

Taille du texte Aa Aa

La Banque franco-belge Dexia victime de la crise des subprimes en 2008 et aujourd’hui de la crise de la dette, va être démantelée très probablement. Elle va être scindée en deux : la branche française, qui finance les collectivités locales, pourrait être reprise par la Caisse des dépôts et la Banque Postale. Les deux Etats : Belgique et France, vont assurer le futur financier de Dexia.

“On s’assurera qu’il y a assez de liquidités comme on dit dans notre jargon. a expliqué Christian Noyer le gouverneur de la Banque de France. C’est à dire que concrètement on va prêter de l’argent autant que Dexia en a besoin, la Banque nationale de Belgique et la Banque de France, pour faire en sorte que les opérations de restructuration se passent très bien”.

La France et la Belgique qui sont les deux actionnaires principaux de Dexia, devraient

permettre la création d’une “Bad Bank” qui abriterait les actifs toxiques de Dexia. Ces actifs se montent à 95 milliards d’euros : une somme que la France et la Belgique vont garantir. En pleine crise de la dette, cette garantie sur près de 100 milliards d’actifs à risques en inquiète certains, d’autant que c’est la deuxième fois que Paris et Bruxelles volent au secours de Dexia. La première fois en 2008 pour sauver Dexia de la faillite