DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grèce tourne à nouveau au ralenti aujourd'hui

Vous lisez:

La Grèce tourne à nouveau au ralenti aujourd'hui

Taille du texte Aa Aa

Des manifestations ont commencé tôt ce matin. Une journée de grève a été lancée ce mercredi par les syndicats de la fonction publique.

Le secteur public est vraiment celui qui va payer les pots cassés en Grèce. Pour cause d’austérité, et afin de faire le plus d‘économies possibles, le gouvernement grec envisage tout simplement de faire passer en quatre ans le nombre de fonctionnaires de 750.000 à 150.000.

“Ceux qui se mettent en grève sont généralement ceux du secteur public, constate cette Athénienne. Nous, le secteur privé, on doit travailler très dur, c’est tout ce que j’ai à dire”.

“Si nous ne reprenons pas nos vies en main, demande cette autre, et soutenons notre droit à travailler, notre droit à la vie, comment allons-nous continuer ?”

Ecoles et musées sont fermés, les hôpitaux fonctionnent en service minimum, et dans les gares et les aéroports la plupart des trains et des vols ont été annulés ce matin.

A court terme, les salariés du public protestent contre le projet de mettre 30.000 d’entre eux au chômage technique, avec salaire réduit de 40%, d’ici à la fin de l’année.