DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

José Manuel Barroso : "Je n'ai pas créé cette pagaille économique, mais bien sûr je me sens un peu responsable"

Vous lisez:

José Manuel Barroso : "Je n'ai pas créé cette pagaille économique, mais bien sûr je me sens un peu responsable"

Taille du texte Aa Aa

José Manuel Barroso était l’invité spécial d’euronews et de YouTube Worldview.

Le Président de la Commission européenne a répondu à vos questions, notamment sur la crise économique…

Alex Taylor :

“Commençons avec une question vidéo qui nous vient de Belgique.”

Ray de Belgique :

“Monsieur Barroso, vous sentez vous responsable, d’une quelquonque manière du marasme économique qui frappe l’Union européenne actuellement ?”

Alex Taylor :

“Alors vous sentez-vous responsable d’une manière ou d’une autre ?”

Jose Manuel Barroso :

“Je n’ai pas créé cette pagaille, mais bien sûr je me sens un peu responsable. Nous essayons d’y répondre, et nous faisons de grands efforts…

Alex Taylor :

“la commission européenne a-t-elle fait des erreurs ?”

Jose Manuel Barroso :

“Nous faisons tout pour resoudre la crise, mais ce n’est pas facile avec 17 pays dans la zone euro, 27 pays dans l’Union européenne. Mais je pense que nous faisons des progrès, bien sûr j’aurais aimé que l’on progresse plus vite mais les parlements et les gouvernements sont bien plus lents que les marchés”.

Tout en excluant la mise en place d’une agence de notation européenne, Jose Manuel Barroso a appelé à une action collective pour sauver le système bancaire européen.

Jose Manuel Barroso :

“Nous proposons maintenant aux Etats membres d’avoir une action coordonée pour recapitaliser les banques et pour qu’elles puissent se débarasser de leurs actifs toxiques.”

Alex Taylor :

“Comment voyez vous l’euro dans dix ans, c’est une question que beaucoup de personnes posent…”

Jose Manuel Barroso :

“Plus fort bien entendu. Jusqu‘à présent, beacoup de membres veulent adopter l’euro, mais personne ne veut quitter l’euro.”