DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'après Steve Jobs, difficile à gérer pour Apple

Vous lisez:

L'après Steve Jobs, difficile à gérer pour Apple

Taille du texte Aa Aa

Les magasins Apple Store furent un des symboles de la transformation de l’entreprise Apple en un phénomène de culture populaire et le visionnaire Steve Jobs avait un talent fou pour faire la promotion des produits Apple.

Des produits comme l’iPod, l’iPhone et l’iPad sont devenus des icônes. Steve jobs c‘était la créativité, l’innovation au service du marketing.

“Je ne vais pas dire que c’est la fin des innovations pour Apple, je pense qu’ils vont continuer, affirme Mark Newman, analyste de Sanford Bernstein, car ils ont vraiement beaucoup de gens de grande qualité. Mais ils ne sont pas à l’abri des attaques de plus en plus fortes de la part d’entreprises comme Samsung. Sur les produits bas-de-gamme ou les produits haut-de-gamme. Et je pense que sans Steve Jobs, ça va être de plus en plus difficile pour eux de repousser ses attaques”.

Tout au long de ces trente années qui ont séparé la mise en bourse de Apple et la sortie il y a quelques jours de l’iPhone 4S, la firme américaine a toujours eu un coup d’avance sur ses concurrents en termes d’innovations Aujourd’hui on se demande comment il est possible que cela continue quand on constate le niveau de technologie et d’ergonomie auquel sont arrivés les produits Apple.

Il est clair que la présentation de l’iPhone 4S a déçu mardi soir. L’annonce d’un microprocesseur plus puissant, d’une antenne plus performante pour un iPhone 4S alors que le marché s’attendait à un iPhone 5 est un signe. La marque grand public Apple a rendu ses fans et surtout ses clients très exigeants.