DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La mort d'un employé de la centrale de Fukushima relance les craintes sur le nucléaire

Vous lisez:

La mort d'un employé de la centrale de Fukushima relance les craintes sur le nucléaire

Taille du texte Aa Aa

L’homme âgé d’une cinquantaine d’années a fait un malaise jeudi matin avant de mourir subitement à l’hôpital.

La compagnie exploitante de la centrale assure que les radiations ne sont pas en cause. Tepco précise néanmoins que cet employé a travaillé 46 jours à Fukushima Daiichi, à l’extérieur des bâtiments pour installer des réservoirs destinés au traitement des eaux contaminées.

Une enquête a été ouverte. Ce décès intervient alors que deux ONG ont fait des mesures indépendantes montrant qu’il y avait un haut niveau de radiation jusqu‘à 60 kilomètres autour de Fukushima.

Ce décès est le troisième enregistré parmi les employés dans la centrale, sans compter deux salariés morts le jour du tsunami, le 11 mars dernier.

Il intervient aussi alors qu’une équipe de l’Agence Internationale de l‘énergie atomique est arrivée vendredi à Tokyo en vue d’une visite d’inspection des sites de Fukushima, près de 7 mois après la catastrophe, la plus grave depuis Tchernobyl il y a 25 ans.